Accèder directement au contenu

Présentation

L’Unité mixte de service CEREEP – Ecotron IleDeFrance créée au premier janvier 2008 par l’Ecole normale supérieure et le CNRS est une structure d’accueil et d’accompagnement de la recherche expérimentale en écologie ainsi que de l’enseignement et de la formation. Son développement s’inscrit dans le contexte national de promotion des grands équipements de recherche en écologie par l’Institut Ecologie et Environnement (INEE). Les infrastructures de l’UMS sont implantées sur le site historique de la Station biologique de l’Ecole normale supérieure, située dans le quartier de Foljuif sur la commune de Saint-Pierre-lès-Nemours en Seine-et-Marne. Le domaine de 78 ha, dédié à la recherche et l’enseignement de la biologie depuis les années 60 par voie de donation privée à l’ENS, comprend historiquement un ensemble bâti de corps de ferme et un bâtiment de recherche moderne, des espaces forestiers et des espaces de prairies. Depuis sa création, l’unité développe une offre diversifiée de services de recherche en écologie expérimentale et elle héberge actuellement huit plateaux techniques initiés, pour les plus anciens, en 1994. Le centre coordonne l’Ecotron IleDeFrance, un dispositif d’ambition internationale permettant de confiner et de manipuler des organismes et des écosystèmes terrestres et aquatiques dans des conditions hautement contrôlées afin de mesurer leur fonctionnement et leur sensibilité aux changements climatiques. Le centre pilote aussi la Plateforme expérimentale nationale d’écologie aquatique (PLANAQUA) qui comprend un ensemble unique au monde de dispositifs expérimentaux dédiés à l’étude du fonctionnement écologique des systèmes lacustres allant du microcosme au macrocosme.

Au service de la recherche, les plateaux techniques sont ouverts aux équipes du monde entier sur le principe d’une mise à disposition des équipements, des instruments et des moyens analytiques et humains du centre par voie de collaboration ou de prestation. Les équipes de recherche accueillies bénéficient des services mis à leur disposition en termes d’espace de travail, d’un accès aux services communs et à la logistique, de l’appui du personnel technique, et des facilités d’hébergement et de restauration de la station. Ces services sont facturés selon des tarifs définis par le CNRS et l’Ecole normale supérieure afin de pourvoir aux frais de fonctionnement et de maintenance ainsi qu’aux frais de jouvences des équipements. Des conditions de propriété intellectuelle propres à chaque situation s’adaptent aux projets accueillis. L’équipe technique du centre participe aux recherches préliminaires, aux tests des protocoles et au choix des sites d’implantation, et aux préparations nécessaires aux expérimentations. Elle assure aussi généralement le suivi des expériences ainsi que la collecte et la gestion des données, et participe à la valorisation des résultats par voie de publications, participations à des colloques ou conférences, et productions techniques.