Accèder directement au contenu

Animaleries de recherche

Ce plateau est fonctionnel depuis 1994. Les animaleries permettent de manipuler les variables environnementales et d’effectuer des mesures régulières et répétées pour étudier les mécanismes physiologiques de manière précise. Le plateau sert pour des travaux de recherche à l’échelle de l’individu dans le domaine de l’écophysiologie et de l’écologie évolutive et comportementale. Y sont abordés des thèmes de recherche tels que le rôle des effets maternels dans la réponse aux changements climatiques, l’écophysiologie des interactions hôtes parasites (immunité, stress), la génétique et la plasticité des traits d’histoire de vie et l’étude des polymorphismes de couleur. Les modèles actuellement maintenus sur site sont des lézards de la faune française, des oiseaux et des poissons. Les animaleries satisfont aussi les besoins des autres plateaux techniques et des travaux en milieux naturels en permettant le conditionnement et l’élevage contrôlé de plusieurs espèces animales. La construction des animaleries du centre a été financée par l’ENS, le Ministère de la Recherche, l’ANR, le CNRS et la Région Ile-de-France.


Portfolio