Accèder directement au contenu

Reproductibilité

Depuis quelques années, de nombreuses enquêtes auprès de la communauté scientifique démontrent une réelle difficulté dans la reproductibilité des expériences, c’est-à-dire la capacité à reproduire les même résultats, quel que soit le domaine de recherche. Une des hypothèses pour expliquer ce phénomène est la trop forte standardisation des protocoles. En augmentant le contrôle des conditions environnementales et biotiques on s’attend à ce que l’impact des conditions locales soit plus fort et que la reproductibilité soit plus faible. Une étude conjointe impliquant 14 laboratoires européens, dont le CEREEP-Ecotron IleDeFrance, montre que l’introduction d’une variabilité génétique contrôlée augmente significativement la reproductibilité d’une manipulation écologique classique. Un premier pas vers une amélioration des protocoles expérimentaux en écologie.