Accèder directement au contenu

Reconstruction phylogénétique d’assemblage d’espèces

Dans une étude exploitant des données récoltées dans les élevages du centre sur diverses espèces de poissons killifish annuels du genre Austrolebias, Andrew Helmstetter de l’Imperial College de Londres et Tom van Dooren du CNRS effectuent une reconstruction phylogénétique des assemblages d’espèces observées en Amérique du Sud. Leurs travaux démontrent que les assemblages sympatriques sont le résultat de processus écologiques favorisant la divergence de tailles entre espèces mais différents entre quatre régions biogéographiques. Les résultats sont disponibles sous la forme d’un preprint biorxiv librement disponible en ligne.