Skip to main content

Recrutement de 2 CDD au 1er mars

3 offres d’emploi, au CEREEP - Ecotron IDF et à ANAEE-France

Offres d’emploi au CEREEP - Ecotron IDF:

1) Ingénieur(e) métrologue d’exploitation d’instrument (H/F)
Le CNRS propose un Contrat à Durée Déterminée (CDD) de 12 mois renouvelable d’ingénieur(e) spécialisé(e) en métrologie et exploitation d’instruments scientifiques. Intégré(e) au sein d’une jeune équipe du CEREEP-Ecotron IleDeFrance, l’ingénieur(e) développera des protocoles de métrologie pour un parc d’instruments dédiés à la mesure physico-chimique et biologique de l’environnement dans des écosystèmes terrestres et aquatiques continentaux. Diplômé(e) au minimum d’un diplôme de master ou équivalent, vous justifiez de connaissances en instrumentation scientifique, métrologie et management de la qualité. Dynamique, organisé(e) et doté(e) d’un excellent relationnel, vous êtes passionné(e) par votre métier et par les technologies.
Rémunération: entre 2000 € et 2200 € mensuel net selon formation initiale et expérience professionnelle, conformément aux grilles salariales du CNRS.
Les candidat(e)s devront fournir un CV complet, une lettre de motivation et une référence au choix (publication, production technique, rapport, etc.). Pour plus d’information sur nos activités, vous pouvez visiter le site web du centre (https://www.cereep.ens.fr/) et de l’infrastructure nationale AnaEE-France (https://www.anaee-france.fr/fr/).
Contact:
- Florent Massol: 01.64.28.36.17, florent.massol at ens.fr
- Alexis Millot: 01.64.28.42.82, millot at biologie.ens.fr

2) Ingénieur(e) en traitement informatique des signaux en provenance d’instruments scientifiques et bases de données (H/F)
Le CNRS propose un Contrat à Durée Déterminée (CDD) de 12 mois renouvelable d’ingénieur(e) spécialisé(e) en conception et développement de bases de données et traitement informatique de signaux en provenance d’instruments scientifiques. Intégré(e) au sein d’une équipe du CEREEP-Ecotron IleDeFrance, l’ingénieur(e) développera des bases de données, des systèmes de gestion et de visualisation, et des outils de mise à disposition et publication annotés pour la plateforme Equipex PLANAQUA. Diplômé(e) au minimum d’un diplôme de BTS ou équivalent, vous justifiez de connaissances en conception et administration de bases de données et vous maîtrisez le cycle de développement d’applications et/ou de logiciels. Vous disposez de connaissances sur les technologies et application web. Dynamique, organisé(e) et doté(e) d’un excellent relationnel, vous êtes passionné(e) par votre métier et par les technologies.
Rémunération: entre 1800 € et 2200 € mensuel net selon formation initiale et expérience professionnelle, conformément aux grilles salariales du CNRS.
Les candidat(e)s devront fournir un CV complet, une lettre de motivation et une référence au choix (publication, production technique, rapport, etc.). Pour plus d’information sur nos activités, vous pouvez visiter le site web du centre (https://www.cereep.ens.fr/) et de l’infrastructure nationale AnaEE-France (https://www.anaee-france.fr/fr/).
Contact:
- Simon Chollet: 01.64.28.89.00, simon.chollet at ens.fr
- Beatriz Decencière: 01.64.28.70.71, beatriz.decenciere at ens.fr

Pour plus de renseignements:
https://emploi.cnrs.fr/

Offre d’emploi chez ANAEE-France:

L’INRA recrute un chargé d’aide au pilotage de projet et de coopération internationale au sein de l’infrastructure de Recherche AnaEE dédiée à l’expérimentation sur les écosystèmes continentaux. La personne recrutée accompagnera le développement et le fonctionnement de l’infrastructure en assistant les directeurs scientifiques dans la gestion des projets transversaux, la coordination de tous les acteurs et la communication interne et externe.

Missions
Les principales missions porteront sur :
• le fonctionnement opérationnel d’AnaEE France, notamment l’organisation et la préparation des réunions, la rédaction des comptes rendus et le suivi des décisions;
• le suivi d’activités scientifiques et techniques transversales à l’infrastructure nationale: il s’agira d’organiser la mise en œuvre des chantiers décidés par le comité de direction en définissant la démarche et en animant les collectifs scientifiques et techniques en charge de ces actions;
• la gestion des relations avec les tutelles et les financeurs de l’infrastructure, notamment les rapports d’activité et de synthèse, les réunions et les réponses aux sollicitations dans le cadre de la politique nationale des infrastructures de recherche;
• la communication interne et externe (gestion du contenu des sites webs, maîtrise d’œuvre dans la production de supports de communication);
• l’organisation d’évènements portés par l’infrastructure (workshop, conférence …).

Compétences et capacités personnelles
Le chargé de projet (titulaire d’un master ou d’un diplôme équivalent) devra maîtriser les méthodes et les outils de la gestion de projet, de planification et reporting, et de communication. Au-delà des compétences techniques, le chargé de projet devra présenter un grand sens de l’organisation et de la communication afin de mener à bien ses missions en interaction avec les différents partenaires de l’infrastructure. Des connaissances en écologie seraient souhaitables pour une plus grande autonomie vis-à-vis des projets suivis.

Affectation et environnement :
La personne recrutée travaillera directement avec les directeurs d’AnaEE-France (André Chanzy de l’INRA et Jean-François le Galliard du CNRS). Elle exercera son activité au sein de l’unité de recherche EMMAH, localisée dans le centre INRA d’Avignon.

Contrat et Conditions Financières :
Le contrat initial est prévu jusqu’à la fin 2019. Une poursuite du contrat au-delà de ce terme est envisagée mais dépendra des financements obtenus par le projet. Le salaire brut est compris entre 2020 et 2500 €, en fonction de l’expérience de la personne recrutée (rémunération correspondant au niveau ingénieur d’étude).

Contact :
André Chanzy, andre.chanzy at inra.fr, 0680993203

Pour toute candidature, envoyer un CV et une lettre de motivation à André Chanzy